CV en bref

Mon parcours :

Après un bac S-SVT, j’ai commencé mes études dans une filière relativement opposée à l’université : les écoles de Beaux Arts. Après quelques années, je désirai explorer plus avant l’histoire médiévale qui avait eu une importance particulière dans mes travaux artistiques. C’est alors que je suis entré dans le monde de la science et de la littérature, à l’université, par le biais de l’archéologie. Étant musicien (principalement flûtiste) j’ai entamé un Master à Dijon sur les flûtes et sifflets archéologiques, une recherche que je poursuis aujourd’hui à travers un doctorat dans lequel artisanat et recherche sont entremêlée.

 

Ma démarche :

La notion de savoir-faire me touche tout particulièrement. L’apprentissage et la retransmission des gestes de façonnage sont des outils extrêmement importants dans la compréhension des objets archéologiques et l’enseignement que l’on peut en donner. Ils sont, de plus, extrêmement didactiques ! C’est une dimension que j’apprécie tout particulièrement du fait de mon expérience en milieu associatif où la plupart de mes missions consistait en mini-conférences et ateliers didactiques.

Suivez-nous sur :