Le mot du Directeur du Master

 Les 19 étudiants actuellement en Master 2 JAI (Juriste d’affaires internationales) ont choisi de donner le nom de Laurence RAVILLON à
leur promotion pour rendre hommage à celle qui pendant tant d’années a donné beaucoup de son temps et de son énergie à ce diplôme,
dispensant conseils, dynamisme et affection à de nombreuses générations d’étudiants qui n’ont d’ailleurs pas manqué de témoigner en
ce sens à l’annonce de son décès.
Laurence aurait d’ailleurs été fière de la promotion 2017-2018 qui fait preuve d’un bel allant dans l’organisation des événements qui
viennent rythmer la période de présence des étudiants à Dijon, avant leur départ en stage début avril.

Se sont en effet succédés :

– le vendredi 12 janvier, la journée des métiers du droit des affaires internationales pendant laquelle une douzaine d’anciens du Master
sont venus échanger avec les étudiants intéressés, à commencer par ceux du M2 JAI, sur leur métier, leur parcours.
L’occasion de revoir des anciens et anciennes, dont une qui n’était plus revenue à la Faculté de droit de Dijon depuis l’obtention de
son Master en 1988, et qui est actuellement responsable des marques agro-alimentaires chez Nestlé à Vevey, Suisse.

– le vendredi 2 février, le repas des anciens organisé au Restaurant le Baron à Paris, nouvelle occasion pour échanger avec des anciens
(nous étions plus d’une cinquantaine) dans une ambiance conviviale très appréciée de tous ;

– le vendredi 2 mars, l’organisation d’un colloque à Dijon sur le thème « Brexit et Catalogne : conséquences et enjeux pour les sociétés ».
Cela faisait une bonne dizaine d’années que les étudiants du M2 JAI n’avaient plus organisé de colloque. La tradition est donc reprise
avec l’aide d’Arlette MARTIN-SERF qui continue à apporter ses lumières et son énergie communicative aux nouvelles promotions.

Si l’on ajoute à cela la réfection du site internet de l’AJAI (que vous consultez actuellement donc), la mise à jour de l’annuaire de
l’association, la participation de plusieurs étudiants au Moot de Vienne ou aux entrepreneuriales, on constatera aisément que les
étudiants de la promotion Laurence RAVILLON font preuve d’un bel esprit de groupe et de dynamisme, autant de qualités importantes
à cultiver pour la construction de leur parcours professionnel.


En effet, cruciale pour la réussite des événements qui rythment la vie du M2 JAI, la cohésion au sein de la promotion en cours  mais
aussi entre tous ceux qui sont diplômés du Master depuis 1976 – est également importante pour le parcours professionnel de chacun.
La preuve en est que cette année deux anciennes du Master ont pu recommander deux plus récemment diplômés pour leur succéder à
leur poste ou venir les rejoindre pour renforcer une équipe déjà en place, et il s’est agi d’un poste en Grande-Bretagne et d’un autre à
Singapour…

Préoccupation naturelle des étudiants, l’insertion professionnelle des diplômés du Master est aussi une préoccupation de son directeur.
Et là aussi les nouvelles sont rassurantes. 47 des 49 étudiants diplômés en 2013, 2014 et 2015 continuent à donner de leurs nouvelles :
11 sont avocats ou sur le point de l’être (CRFPA réussi et en stage final), 32 sont juristes en entreprises (ou en administration pour
deux d’entre eux), 1 est en stage en entreprise, 1 est assistant de justice auprès d’un TGI, 2 sont actuellement en recherche d’emploi
dont l’un retourné en Ukraine -son pays natal- au moment où la crise avec la Russie a commencé. Beaucoup sont en région parisienne,
quelques-uns sont restés dans la région Bourgogne-Franche Comté et onze sont actuellement en poste à l’étranger (Australie, Belgique,
Congo, Grande-Bretagne (5), Luxembourg, Roumanie, Singapour). Leur réussite contribue à la très bonne renommée du Master et est
porteuse d’espoir pour les promotions suivantes et celles à venir…

 


Sébastien Manciaux, directeur du Master 2 JAI

Suivez-nous sur :