Quand la météo joue avec Bacchus

Benjamin Bois regarde le ciel. Il n’est pas météorologue mais question climat, il s’y connait. En viticulture aussi. Chercheur à l’Institut de la Vigne et du Vin à l’uB (IUVV), l’objet de son étude porte sur le rôle du climat sur le terroir et son impact sur la qualité du vin.

La question se pose aujourd’hui mais aussi demain. Quel sera le climat dans quelques années ? Comment prévenir son impact sur les exploitations de vin ? L’IUVV travaille sur trois niveaux d’échelle. Le village viticole tel que Saint Romain, la région de bourgogne et l’international.
Nos chercheurs bourguignons participent à projet européen nommé « VINTAGE ». Il est mené en collaboration avec le Centre de Recherche en Climatologie de Dijon, l’INRA d’Avignon, l’Université technologique de Vienne et trois laboratoires de recherche italiens. La finalité de ce projet est de concevoir un outil de décision pour les viticulteurs grâce à la mise en service d’une base de données climatique… Cet outil permettra aux viticulteurs d’anticiper le climat de manière géolocalisé. Ainsi ils pourront prévoir les mesures à prendre pour protéger leurs parcelles de vignes.

Pour le « cru 2014 », de la Nuit Européenne des chercheurs, Benjamin Bois et ses collègues vous invitent à valider les expériences effectuées sur cet outil de décision. A partir de simulations de maturations, de maladies et de croissance du raisin, venez faire des mesures sur des pieds de vignes et évaluez les données. Pour un soir, vous serez l’apprenti vigneron 2.0!

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur :