Accueil

Préambule

La mise à jour de ce site est désormais terminée. Vous trouverez dans les différentes pages, toutes les informations sur la prochaine promotion 2021-22

« Concevez, programmez et mettez en œuvre de l’activité physique à des fins de santé auprès de personnes fragilisées
(maladie chronique et/ou vieillissante) »

Depuis quelques décennies, les rapports scientifiques sur les liens entre activité physique (AP) et santé se sont multipliés au point que les preuves sont désormais suffisantes et très robustes. De là, des recommandations en terme de pratiques d’AP ont été énoncées pour les différentes populations (personnes saines, âgées, pathologiques, enfants, salariés, …) et ont été intégrées dans de nombreux programmes et plans nationaux. La Stratégie Nationale Sport-Santé 2019-2024 visant à « améliorer l’état de santé de la population en favorisant l’activité physique et sportive de chacun, au quotidien, avec ou sans pathologie, à tous les moments de la vie » marque une nouvelle étape dans le développement du sport-santé. La prescription de l’AP (par le médecin généraliste pour les patients porteurs d’affections de longues durées) inscrite dans la loi semble impulser une nouvelle dynamique concernant le développement du sport-santé et sa structuration en réseau régionaux.

Parallèlement, la pandémie de la COVID-19 et ses mesures sanitaires (confinement, couvre-feu, restrictions des déplacements) ont alourdi le constat déjà très alarmant sur les niveaux insuffisants d’AP atteints par les Français et la forte augmentation des comportements sédentaires.

Malgré ces obstacles, le développement du sport-santé est une nécessaire et urgente obligation qui invite à identifier les freins liés aux pratiquants, aux contextes et environnements mais aussi aux acteurs du sport afin de trouver les leviers à actionner pour les supprimer ou les limiter. Parmi les freins identifiés chez les acteurs et professionnels de l’AP, le manque de formation initiale dans le domaine de la santé est celui qui incontestablement limite fortement la mise en œuvre du sport-santé. La méconnaissance des pathologies des pratiquant et leurs conséquences fonctionnelles, ne pas savoir ce qui est bon ou dangereux pour eux, la peur d’aggraver leur état de santé, … freine ou inhibe la création d’offres sport-santé.

Il devient dès lors nécessaire d’intégrer dans les formations la connaissance des pathologies, les limitations et contre-indications induites, les recommandations en terme d’AP et les adaptations de l’AP nécessaires pour faire pratiquer en toute sécurité les participants. Cependant, les compétences spécifiques liées au sport-santé ne peuvent pas s’obtenir à l’économie (sur des formations très courtes) mais requièrent un volume de formation suffisant pour les acquérir. Les Educateurs sportifs doivent endosser une nouvelle posture professionnelle qui n’est plus orientée spécifiquement sur la compétition ou le loisir. La compréhension de ce qu’est un patient, de ses capacités, attentes et objectifs, de son parcours de soin, des nécessaires changements de comportements à accompagner, … nécessite de déconstruire certaines croyances, préjugés ou stéréotypes pour construire cette nouvelle identité d’Educateur Sport-Santé.

Créé en 2016 par l’UfrStaps Dijon-Le Creusot, le Diplôme Universitaire (DU) Educateur Sportif et Activité Physique pour la Santé (ESAPS) délivre 169h de cours pour former les Educateurs sportifs au sport-santé et les accompagner dans la création de leurs offres. Ce DU s’appuie sur l’expérience acquise dans la filière Activité Physique Adaptées et Santé (20 ans d’existence à Dijon) et à son adossement au laboratoire Inserm 1093 Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice menant ses activités de recherche sur les liens entre AP et santé.

Parce que le parcours de soin du patient ne s’arrête pas aux portes des établissements de santé mais doit se prolonger dans le milieu associatif sportif, il est indispensable d’assurer un tuilage étroit entre le milieu de la santé et le milieu du sport. A cette fin, le DU ESAPS intègre dans ses contenus de formation, les 40 heures réglementaires de formation à l’Education Thérapeutique du Patient (ETP), permettant aux éducateurs sportifs ainsi formés de participer à des programmes d’ETP en intégrant pleinement la dimension Santé.

Le caractère diplômant du DU se traduit par l’évaluation systématique des connaissances et compétences acquises et la réalisation d’un mémoire portant sur la création d’une offre sport-santé et sa mise en œuvre.

 

Le DU ESAPS a été conçu pour privilégier les interactions et les échanges entre les formateurs/acteurs du sport-santé et les participants. Pour profiter au maximum de cette formation, nous conseillons aux participants de la suivre intégralement en présentiel. Cependant, certaines sessions peuvent se suivre en E-Learning (avec à minima 50% des heures de formation suivies en présentiel).

                                                                                       Télécharger la plaquette de présentation

 

 

 

 

Cette formation est soutenue par :

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur :