Mois Archives: décembre 2017

Aside

Master’s degree Control & Durability of Materials (CDM)

About the program

The Master in « Control & Durability of Materials » is a Master’s degree (Research & Professional) which constitutes the material branch of the Master’s degree in Chemistry from the University of Burgundy’s Science and Technology Department and is a full-fledged component of the graduate school EIPHI.

The field of durability and material control concerns entire areas of both basic and applied research, as it encompasses all stages of the development, use, degradation and recycling of materials. The objective of the training is also to train students capable of taking on responsibilities in the field of materials characterization and control in analysis laboratories but also in direct relation to an industrial process. Hence, the training covers many industrial fields such as metallurgy, ceramics, microelectronics, nano-technologies, cement industry, glass, etc. This master’s degree will therefore provide training in research methods and approaches and will present the major scientific advances, all experimental methods and industrial applications in the field of materials control and characterization. These theoretical and practical lessons are based on the know-how of the support laboratories. They also aim to provide students with a high level of professional training in materials related to their various applications, including coatings, functionality, sustainability and durability. The existence of a well-developed partnership between the University and companies makes it possible for industrial players to collaborate consistently.

 

The objectives of Master’s degree « Control & Durability of Materials »

The Master CDM offers training in the field of materials, their control, characterization, physico-chemical properties, reactivity, formulation, elaboration, treatment, degradation, etc.

Upon completion of the training, graduates will be able to as follows: 

♦ analyze and apprehend the fundamental processes and factors that govern the evolution of a material in interaction with an external environment,

♦ identify the structural, nano and micro-structural, mechanical and morphological characteristics of materials, while mastering the implementation of the techniques and methods involved as well as the development of instruments,

♦ have a good knowledge of materials processing processes (thin layers, solid materials, powders, nano-particles, hybrids,…),

♦ evaluate the ageing of systems and optimize or enhance the durability of materials,

♦ have a thorough knowledge of the properties of materials in their various forms,

♦ know the risks and constraints associated with the use of materials characterization techniques,

♦ know the tools for simulation and modelling, data processing, analysis of results,

♦ be able to situate its intervention in a research or industrial project and know how to work in interaction with applicants,

♦ know the technological and scientific industrial communities of the field.

 

The sectors involved

The industrial sectors corresponding to training are very numerous: metallurgy, nanotechnologies, chemistry, fields of transport (automotive and aeronautics), energy, electronics, tooling and machine tools, cement, archaeology, field of restoration of works of art and forensic science can also find skills in this type of training.

 

Some examples of jobs

Researcher, research engineer, research engineer, design engineer, university professor, lecturer, project manager, project manager, applied research engineer, laboratory engineer, production engineer, production engineer, head of safety department, environmental engineer, safety engineer, safety engineer, head of control laboratory, quality control manager, quality control manager, quality consultant, method engineer, process engineer, method manager, …

 

How to enter the Master’s degree

The training is open on selection for holders of a bachelor’s degree in science such as chemistry, physics, material science, …

 

Continuing education

Students who have obtained the CDM Master’s degree can continue their doctoral studies, notably at the Carnot Doctoral School via EUR EIPHI. Some PhD grants will be reserved for best Master students while many other grants will be offered.

 

 

 

Le Master « Contrôle et Durabilité des Matériaux

Le Master Contrôle et Durabilité des Matériaux est un Master mixte (Recherche & Pro). Il est la branche « matériaux » de la mention du Master de Chimie de l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Bourgogne. Il constitue, en outre, une composante à part entière de l’Ecole Universitaire de Recherche (EUR) EIPHI lauréate de l’appel à projet PIA3.

Le domaine de la durabilité et du contrôle des matériaux concerne des pans entiers de la recherche tant fondamentale qu’appliquée puisqu’il englobe toutes les étapes de l’élaboration, de l’utilisation, de la dégradation et du recyclage des matériaux. L’objectif de la formation est aussi de former des étudiants capables de prendre des responsabilités dans le domaine de la caractérisation et du contrôle des matériaux en laboratoire d’analyse mais aussi en relation direct avec un process industriel. A ce titre, la formation touche nombre de domaines industriels tels que la métallurgie, les céramiques, la micro électronique, les nano technologies, l’industrie cimentaire, les verres, etc. Ce master formera donc aux méthodes et approches de la recherche et présentera les avancées scientifiques marquantes, l’ensemble des méthodes expérimentales ainsi que les applications industrielles dans le domaine du contrôle et de la caractérisation des matériaux. Ces enseignements théoriques et pratiques s‘appuient sur le savoir-faire et les domaines d’excellence des laboratoires support. Ils ont aussi pour objectif de donner aux étudiants une formation professionnelle de haut niveau dans le domaine des matériaux en relation avec leurs diverses applications, notamment les revêtements, la fonctionnalité et la durabilité. L’existence du partenariat très développé entre l’Université et les entreprises permet l’intervention conséquente d’acteurs du monde industriel.

 

Les objectifs du Master « Contrôle et Durabilité des Matériaux »

Le Master CDM propose une formation dans le domaine des matériaux, de leur contrôle, de leur caractérisation, de leurs propriétés physico-chimiques, de leur réactivité, de leur formulation, de leur élaboration, de leurs traitements, de leur dégradation, etc. A l’issue de la formation, les diplômés seront capables :

♦ d’analyser et d’appréhender les processus fondamentaux et les facteurs qui gouvernent l’évolution d’un matériau en interaction avec un environnement extérieur,

♦ d’identifier les caractéristiques structurales, nano- et micro-structurales, mécaniques et morphologiques des matériaux, tout en maîtrisant la mise en œuvre des techniques et méthodes mises en jeu ainsi que les développements autour des instruments,

♦ d’avoir une bonne maîtrise des procédés d’élaboration des matériaux (couches minces, matériaux massifs, poudres, nanoparticules, hybrides, …),

♦ d’évaluer le vieillissement des systèmes et optimiser ou valoriser la durabilité des matériaux,

♦ de posséder des connaissances approfondies des propriétés des matériaux dans leurs différentes formes,

♦ de connaître les risques et contraintes liés à l’utilisation des techniques de caractérisation des matériaux,

♦ de connaître les outils de simulation et modélisation, de traitement des données, d’analyse des résultats,

♦ d’être capable de situer son intervention dans un projet de recherche ou industriel et savoir travailler en interaction avec les demandeurs,

♦ de connaître les communautés industrielles technologiques et scientifiques du domaine.

 

L’essentiel des enseignements est réalisé anglais.

 

           Les secteurs d’activité concernés
Les secteurs industriels correspondant à la formation sont très nombreux : la métallurgie, les nanotechnologies, la chimie et parachimie, dans les domaine des transports (automobile et aéronautique), de l’énergie, de l’électronique, de l’outillage et de la machine outils, des ciments, … L’archéologie expérimentale et scientifique, le domaine de la restauration des œuvres d’art et la police scientifique peuvent aussi trouver des compétences dans ce type de formation.

 

           Quelques exemples de métiers

Chercheur, ingénieur de recherche, ingénieur d’étude, professeur des universités, maître de conférences, chef de projets, ingénieur de recherches appliquées, ingénieur de laboratoires, ingénieur de production, chef de service sécurité, ingénieur environnement, ingénieur sécurité, chef de laboratoire de contrôle, responsable contrôle-qualité, responsable qualité, consultant qualité, ingénieur méthodes, ingénieur procédés, responsable méthodes, …

 

Modalités d’accès à l’année de formation

♦ de plein droit

La formation est ouverte de plein droit pour les titulaires d’une licence Sciences Technologie Santé, mention chimie (option a, b, ou c) ou mention physique (parcours physique-chimie) obtenue à l’Université de Bourgogne.

 

sur sélection

La formation peut être ouverte sur sélection des dossiers, aux titulaires d’une licence en science obtenu hors de l’Université de Bourgogne, en France ou à l’étranger.

 

 

Les poursuites d’études

Les étudiants ayant obtenu le Master CDM peuvent poursuivre les études en doctorat (PhD), notamment au sein de l’Ecole Doctorale Carnot via l’EUR EIPHI. Des bourses ministérielles seront réservées aux meilleurs étudiants tandis que ne nombreuses autres possibilités de financement de thèse seront proposées (CIFRE, bourses « Région », « Labex », ANR, européennes, …).

Suivez-nous sur :