Master 2

Fiche filière Master 2

PDF - 491.2 ko
Master 2

Organisation des enseignements

Semestre 3

UE 1 Systèmes de transports
- Mobilité des hommes
- Exploitation des réseaux et introduction à la logistique
- Théorie des réseaux et économie des transports
60 heures 6 ECTS
UE 2 Interface environnement transport
- Création d’une infrastructure et trafic : impacts sur les sols, l’eau, l’air et la biodiversité.
- Campagne de mesure de la qualité de l’air
- Analyse et cartographie de la pollution
60 heures 6 ECTS
UE 3 Etude et expertise de projets transports
- SIG transport
- Modèles de trafic
- Projet tutoré
60 heures 6 ECTS
UE 4 Gouvernance des territoires de la mobilité
- Les acteurs du système transport
- Gouvernance des transports environnement et risque
- Conflits, concertation, débat publi
60 heures 6 ECTS
UE 5 Connaissance, analyse et gestion du paysage
- Maîtriser des concepts et paradigmes fondamentaux de la problématique paysagère
- Articulation des dimensions matérielles et idéelles du paysage
48 heures 6 ECTS

Semestre 4

UE 6
- Stage, mémoire et soutenance
30 ECTS

 Schéma général des parcours possibles en Master 2

Schéma Master 2

 

Précisions

La validation du premier semestre de Master 2 s’effectue sur la base de 5 UE organisées ainsi :
Quatre UE seront obligatoires :
• UE 1 : Système de transport
• UE 3 : Etude et expertise de projet de transport
• UE 4 : Gouvernance des territoires de la mobilité
• UE 5 : Connaissance, analyse et gestion du paysage (Besançon)
Une seule matière de l’UE 2 au choix :
• Interface Transport-Environnement (Dijon)
• Analyse spatiale et simulation des aménagements urbains (Multi-sites)

Le cours d’ analyse spatiale et simulation des aménagements urbains s’adresse en priorité aux étudiants du Master 2 qui souhaitent poursuivre leurs études en doctorat. Cet enseignement est organisé dans le cadre d’un partenariat avec 7 universités : Paris 1 et 7, Lausanne, Luxembourg, Rouen, Besançon et Dijon. Les étudiants intéressés par cette option seront amenés à se déplacer dans une ou plusieurs universités partenaires.

Au cours du second semestre du Master 2, la validation de l’UE 6 s’effectue dans le cadre d’un stage d’une durée de 4 à 6 mois non-renouvelable. Cette période est effectuée en entreprise, afin de préparer l’insertion professionnelle du stagiaire. Pour les étudiants intéressés par la recherche, il est également possible d’effectuer ce stage dans les laboratoires adossés au master TMEC (ThéMA et Biogéoscience-CRC) ou dans une autre structure de recherche à soumettre à l’équipe pédagogique. A l’issue de cette période, l’étudiant doit rédiger un mémoire et le soutenir devant un jury composé d’universitaires et de professionnels.

Modalités de contrôle des connaissances

Les connaissances sont évaluées dans le respect de la charte des modalités de contrôle des connaissances adoptée par le conseil d’administration de l’université du 18 octobre 2004 ;
Les examens se déroulent dans le respect de la charte des examens adoptée par le conseil d’administration de l’université du 2 avril 2001.
Les règles communes aux études LMD sont précisées sur le site de l’Université http://www.u-bourgogne-formation.fr/IMG/pdf/referentiel_etudes_lmd.pdf

Sessions d’examen

-  Première session : janvier pour le semestre 1 et juin ou septembre pour le semestre 2 (soutenance du rapport de stage)
-  Deuxième session : pas de 2e session en Master 2 TMEC.

Règles de validation et de capitalisation

Principes généraux

COMPENSATION : Une compensation s’effectue au niveau de chaque semestre. La note semestrielle est calculée à partir de la moyenne des notes des unités d’enseignements du semestre affectées des coefficients. Le semestre est validé si la moyenne générale des notes des UE pondérées par les coefficients est supérieure ou égale à 10 sur 20.

CAPITALISATION : Chaque unité d’enseignement est affectée d’une valeur en crédits européens (ECTS). Une UE est validée et capitalisable, c’est-à-dire définitivement acquise lorsque l’étudiant a obtenu une moyenne pondérée supérieure ou égale à 10 sur 20 par compensation entre chaque matière de l’UE. Chaque UE validée permet à l’étudiant d’acquérir les crédits européens correspondants. Si les éléments (matières) constitutifs des UE non validées ont une valeur en crédits européen, ils sont également capitalisables lorsque les notes obtenues à ces éléments sont supérieures ou égales à 10 sur 20.

Suivez-nous sur :