Organisation de l’association

Calendrier

La chorale universitaire de Bourgogne répète tous les lundis soirs, de mi-septembre à fin mai. Les répétitions, par pupitre et en tutti, durent de 19h45 à 22h et ont lieu à la Maison Ozanam. Celle-ci est située sur le campus universitaire (17 boulevard Jeanne d’Arc) entre la chapelle Jeanne d’Arc et la Faculté de Médecine.

En plus de ces répétitions hebdomadaires, le chœur travaille deux week-ends dans l’année. Ceux-ci permettent d’approfondir la connaissance du programme dans son ensemble. Par ailleurs ils permettent également le travail de mise en espace.

Et nous réalisons 5 à 6 concerts par an (en général un ou deux en novembre/décembre, puis en mars/avril et fin mai).

Fonctionnement

La cotisation annuelle est fixée à 30€ pour les étudiants et à 50 € pour les salariés. L’association accueille tout aussi bien des personnes qui ne possèdent aucune expérience musicale que des musiciens accomplis. En effet les seules conditions souhaitées pour entrer dans le groupe sont l’assiduité et la motivation.

La Chorale Universitaire de Bourgogne est une association de type loi 1901.
Sa gestion est assurée par des choristes :

  • Président : Thomas COLLOT, étudiant en médecine.
  • Relations publiques : Michelle BOUIN, retraitée, Université de Bourgogne.
  • Secrétaire : Michèle BEAUJARD, employée administrative.
  • Trésorière : Elisabeth CLOSIER, chargée de valorisation.
  • Trésorière adjointe: Monique MARECHAL, infirmière.

Nos chefs de choeur

La direction artistique de la chorale est confiée à deux musiciens professionnels, eux aussi bénévoles :

Frédérique Rostan-Magnien a fait des études de philosophie et de musicologie dans les universités de Dijon et Lyon 2. Parallèlement, elle a étudié au C.N.S.M. dans les classes de Betsy Jolas, Yves Gerard, Rémi Stricker et Raffi Ourganjian. Elle a ensuite enseigné au C.R.R. du Grand Chalon où elle a pris en charge plusieurs ensembles vocaux et des classes de formation musicale. Passionnée par le mouvement, elle s’est récemment formée à l’IFELD et est devenue praticienne Feldenkraïs. Son but : développer chez les chanteurs une aisance corporelle au service de la vocalité et de l’expression.

 

 

Jean Magnien, parallèlement à ses études de percussion, a travaillé le chant au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Camille Mauranne. Ancien soliste au Choeur Régional de Bourgogne et à l’ensemble vocal Séphane Caillat, il a travaillé dans des formations de théâtre musical (Radio France, Festival d’Avignon). Il a enfin été professeur de percussions au Conservatoire de Chalon-sur-Saône. De plus il a longtemps été musicien de l’Opéra de Dijon.

 

Intéressé ? Contactez-nous au 06 23 42 29 36 ou à l’adresse cho.u.bourgogne@gmail.com !

 

Suivez-nous sur :